Ballade plantes sauvages aux Estivales de la permaculture

on

Cette année, et il était temps pour sa 17ème édition, je suis allée aux Estivales de la Permaculture de Montreuil. L’occasion de sympathiques et intéressantes rencontres, dans un lieu atypique en pleine ville.

En effet, si vous ne connaissez pas, je vous encourage vivement à aller découvrir le site des Murs à Pêches, qui doit son nom aux cultures de pêchers, palissés sur des murs, datant  du XVIIᵉ siècle. De cette histoire horticole, il reste aujourd’hui une trentaine d’hectares de jardins cachés, sur des parcelles protégées par des murs blanchâtres.

C’est sur l’une de ces parcelles qu’ont donc eu lieu ces estivales de la permaculture. Et c’est sur cet espace précieux que j’ai participé à une petite ballade de découverte de plantes sauvages comestibles et médicinales, proposée par la Compagnie Laouzeto.

Moi qui ai plusieurs livres sur le sujet sans arriver à me lancer, je me rends une fois de plus compte que rien ne vaut une expérience concrète pour mémoriser et prendre confiance.  Une première donc que j’ai bien hâte de renouveler, et qui m’a permise par exemple :

  • de goûter une fleur de coquelicots, une feuille de menthe sauvage, et une d’achillée millefeuille … et arriver à les reconnaître.
  • d’en apprendre plus sur l’ortie : Pour toucher/cueillir ses feuilles sans risques, il suffit de les prendre dans le sens du poils urticants. Pour déguster une feuille, il faut bien la plier entre ses doigts
  • de découvrir houblon, carotte sauvage, fenouil, bardane, primevère ou encore sureau, et d’en apprendre plus sur toutes leur richesse culinaire et médicinale.

Je trouve essentielle cette transmission sur les plantes qui nous entourent et en lesquelles nous avons, pour beaucoup d’entre nous, perdu toutes connaissances et confiance. Parfaitement adaptées à leur environnement, elles sont bien plus riches en vitamines, minéraux, etc. que la plupart des produits que nous achetons en magasin. Elles sont gratuites, disponibles pour tous. Utilisée de manière éclairée, elles ne feront jamais de mal, contrairement à bien des médicaments.

IMG_20170701_172300    IMG_20170701_155518

Pour en savoir plus, je vous conseille ce site d’un naturopathe, et botaniste de terrain : Le Chemin de la nature.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *